Le port de Giannutri: arrivés et départs des ferrys

L’île de Giannutri est la plus méridionale de l’Archipel Toscan et parmi ses îles plus petites. Elle se trouve tout proche de l’île de Giglio, à laquelle elle est rattachée administrativement. Et le port où accostent les ferrys à destination de cette île superbe se trouve à la baie Spalmatoio, l’un des deux point d’abordage de Giannutri, l’autre étant la Baie Maestra).

Les origines

Habitée de temps en temps déjà pendant l’âge de Bronze, c’est pendant l’époque romaine que Giannutri connut son moment de splendeur: en effet, le port et la villa furent bâtis à l’époque et leur ruines parlent encore aujourd’hui d’une structure énorme et fastueuse qui devait appartenir à la riche famille noble des Enobarbes.

Après l’époque romaine, Giannutri est restée inhabitée pendant des siècles (aussi à cause de l’impossibilité de la défendre contre les pirates). Ceci a permis à sa nature de se maintenir non contaminée.

Conquérie par les espagnoles au XIX siècle, elle fut ensuite annexée par les Français en époque Napoléonienne, qui construisirent le Forte della Scoperta, duquel nous n’avons plus traces.

En 1861, l’île devint partie du Royaume d’Italie et la construction du phare de pointe de Capel Rosso fut entamée à l’extrémité méridionale de Giannutri.

Le port aujourd’hui

Le port de Giannutri fait partie du seul centre inhabité de l’île, qui s’appelle Spalmatoio-Ischiaiola pour des raisons administratives et est composé par des habitations, une place centrale et par des maisons éparpillées sur le territoire de l’île. Ici, il est possible de trouver plusieurs services, comme le café, le restaurant, et des maisons de vacances.

Partant de Spalmatoio-Ischiaiola, on peut arriver aux:

  • Deux seules plages de l’île, à savoir la baie Spalmatoio et la baie Maestra;
  • Ruines de l’ancienne villa romaine.

Le tratte attive dal porto