Ferries île de Giannutri : informations et liaisons avec l’île de Giglio

L’île de Giannutri, très proche de l’île de Giglio, est la plus méridionale des iles de l’Archipel Toscan, et aussi parmi les plus petites. Au port de Giannutri, où accostent les ferries pour l’île de Giglio, se trouvent les criques de Spalmatoio et  Maestra.

Le port de Giannutri est relié au Porto Santo Stefano et Giglio Port par les compagnies de navigation Toremar et Maregiglio, qui assurent des départs réguliers tant en hiver qu’en été, de 8h30 à 18h00.Port de Giannutri

Comment acheter son billet pour la Corse depuis le port de Giannutri

Il est possible d’acheter sa place depuis le port de Giannutri grâce à notre système de réservation en ligne : remplissez le formulaire, comparez prix et horaires et terminez avec l’achat.

Les billets sont envoyés par mail (billet imprimable) ou envoyés par la poste directement chez vous.

Pour toutes nécessités appelez notre centre d’appel au 0565960130, du lundi au samedi de 9h00 à 20h00.

Compagnies pour le port de Giannutri

  • Toremar;
  • Maregiglio.

Comment arriver au port de Giannutri

L’accès au port de Giannutri n’est possible que par bateau. Il n’existe d’ailleurs pas de voies routières, aéroports ou voies ferrées.

Adresse du port de Giannutri

L’adresse du port de Giannutri est 58019 Isola del Giglio (GR).

Parkings pour les voitures

Il n’est pas possible d’embarquer de véhicules sur les ferries pour le port de Giannutri.

Services du port

Le port de Giannutri fait partie du seul centre habité de l’ile, appelé officiellement Spalmatoio-Ischiaiola, composé de la place principale, quelques habitations et de maisons parsemées sur tout le territoire de l’ile. Vous y trouverez services divers, comme bars, restaurants et maisons de vacances.

L’histoire du port

Habitée depuis l’Age de Bronze, Giannutri atteint le maximum de sa splendeur pendant l’époque romaine : ils y furent bâtis le port et une ville, dont les vestiges, encore aujourd’hui, sont le témoignage d’une grande et somptueuse structure, propriété de la riche famille patricienne des Enobarbi

Après l’époque romaine, Giannutri resta inhabitée pendant plusieurs siècles (du fait aussi d’être indéfendable des incursions de pirates). Pour cette raison, sa nature est restée préservée.

Au XIXème siècle, pendant la domination française durant l’époque napoléonienne, fut bâti le Fort de la Découverte (Forte della Scoperta), dont il ne subsiste aucune trace.

En 1861, Giannutri faisant désormais partie du Royaume d’Italie, on y construit le phare de pointe de Capel Rosso, à l’extrémité méridionale de l’île.

Ferries Actifs